Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Wittelsheim Différemment 2014

Scolaire : Rentrée des classes 2013-2014



com

Aujourd’hui, c'est le grand jour pour nos chères têtes blondes qui reprennent le chemin de l’école. Nos futurs dirigeants, futurs salariés, futurs parents  vont continuer l’apprentissage de la vie grâce à un corps enseignant toujours plus performant et à qui on demande de plus en plus. Wittelsheim a fait le choix cette année de reporter le changement des rythmes scolaires afin de mettre en place toute la logistique permettant la réussite de tous. Grâce à l’action de mon groupe d’élu au sein du conseil, le Maire a pris la mesure de l’enjeu et a mis en place une commission d’étude et de concertation. Malgré les manœuvres politiques qui ont abouti à une représentativité tronquée du corps électoral communal, les choses vont bon train et nous serons les acteurs de ce changement radical dans le fonctionnement de nos écoles. Soyez assurés de notre vigilance pour anticiper correctement le changement de la rentrée 2014/2015.

Ci-dessous le texte de mon intervention lors du conseil municipal du 27 mars dernier sur la réforme des rythmes scolaires.

« Conseil Municipal du 27 mars 2013 sur la réforme des rythmes scolaires »   

« Monsieur le Maire, lors du dernier conseil municipal, le point sur les rythmes scolaires a été débattu. Lors de cette séance du conseil, nous vous avons trouvé extrêmement silencieux. Vous avez laissé votre adjoint aux affaires scolaires seul avancer sur ce dossier.

Alors que ce projet de loi est porté par le gouvernement depuis  le décret du 26 janvier 2013, une première commission scolaire a eu lieu le 14 février le jour de la saint valentin.

Suite à cette première réunion, aucune communication n’a été faite en conseil municipal. Nous avons toutefois su que les avis étaient très partagés. Et le compte-rendu de cette séance le confirme.

Une nouvelle réunion s’est tenue en mars, juste avant le conseil de la semaine passée au cours duquel nous avons dû nous prononcer. Encore une fois, pas de rapport diffusé de cette deuxième réunion. Seule une intervention de votre adjoint aux affaires scolaires visait à orienter le vote des membres du conseil.

Etrangement, alors qu’en première réunion à la lecture du compte rendu il était plutôt favorable à 2013, voilà qu’il suggère une mise en œuvre à la rentrée 2014 !

Les deux commissions scolaires traitant du sujet  n’ont fait l’objet d’aucun rapport écrit  diffusé au conseil municipal avant la prise de décision. La transmission des informations était largement insuffisante et le ressenti des élus présents à la commission laissait apparaître une opinion mitigée.

C’est dans ce contexte, privilégiant naturellement le bien être de l’enfant, que nous avons voté ce jour là.

La décision de notre groupe a tenu compte du fait que les écoliers français subissent des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves dans le monde. Or, cette extrême concentration du temps d’enseignement, unique à la France, est, à notre avis,  inadaptée et préjudiciable aux apprentissages. Elle est source de fatigue et de difficultés scolaires. Décompresser le temps scolaire pour permettre l’éveil de l’enfant à d’autres activités nous parait être une vraie réponse.  Nous n’allons pas refaire le diagnostic complet de la situation.

Nous avions conscience que septembre prochain nous laissait que peu de temps pour mettre en œuvre la réforme, mais nous étions prêt à aider à la réussite de ce challenge, encore une fois dans l’intérêt des enfants. Une école de Wittelsheim étant déjà prêtes pour cette réforme la mise en œuvre pouvait se faire avec des propositions concrètes.

Force est de constater que les parents d’élèves soulèvent de nouvelles inquiétudes. Nous sommes convaincus que cette réforme ne sera réussie que si elle obtient l’assentiment de tous : la communauté scolaire, la municipalité, les parents d’élèves, etc. Il n’est nulle question de passer en force. Par contre, je note simplement que les représentants des parents d’élèves n’étaient pas présents à la première réunion de la commission scolaire, ce qui n’a pas permis de recueillir leur point de vue, d’autant que seuls les parents d’élèves affiliés pouvaient être représentés.

Je suis d’autant plus songeur que, je le répète, le maire ne s’est pas positionné personnellement et clairement  pour ou contre le report de la mise en œuvre des rythmes scolaires. L’attaque est donc clairement ciblée puisqu’elle épargne certains élus.

Alors, la question aujourd’hui n’est plus de savoir si cette réforme aura ou non lieu. Elle est indispensable, il faut la faire pour nos enfants. Mais à la lecture du compte-rendu de la première réunion de la commission scolaire, je note que le recensement de tous les acteurs qui pourraient œuvrer dans le domaine du sport ou de la culture pour le périscolaire n’a pas été fait. J’observe aussi que la question de l’encadrement n’est pas réglée.

Alors, devant autant d’impréparation et devant des oppositions naissantes, je crois qu’il est sage de se prendre le temps de mettre en place le dispositif dans le calme et le dialogue.

Cette affaire nous montre une fois de plus que le conseil municipal de Wittelsheim n’est qu’une chambre d’enregistrement. Et notre évolution montre que nous ne sommes pas dogmatiques mais elle révèle le malaise de la gestion municipale avec un maire qui ne s’engage pas clairement sur les sujets et des conseillers qui ne disposent pas d’informations suffisamment éclairantes pour se forger une opinion en toute connaissance de cause.

Ce choix du report ce soir se veut celui de l’apaisement et du dialogue mais attention, nous ne signons pas un chèque en blanc en disant « on reporte et on verra bien plus tard. » j’invite tous les protagonistes à se mettre au travail dès maintenant pour réussir la réforme en 2014 et ce quelles que soit les échéances à venir. Je propose également  que nous intégrions dans notre délibération le fait que nous exigeons du gouvernement les mêmes clés de financement en 2014 qu’en 2013 et également que la ville souhaite des précisions claires de ce même gouvernement sur le financement futur du dispositif. »

 

Jean François Mann
Elu « Pour Wittelsheim »

Repost

Commenter cet article

Avril 2014 Mars 2014 Février 2014 Janvier 2014 Décembre 2013 Novembre 2013 Octobre 2013 Septembre 2013 Juillet 2013 Juin 2013 Mai 2013

A propos de nous...

Jean-François MANN

Wittelsheim différemment

54 ans, marié, père de 2 enfants. Habitant à Wittelsheim et actif dans plusieurs associations locales.

Lire la suite...

Mauricette KIEFFER

Wittelsheim différemment

Mauricette KIEFFER, 52 ans, Mariée, 4 enfants, habite à Wittelsheim Centre.
Ma démarche est résolument positive, pour construire l’avenir de notre commune en restant fidèle à ses racines, autour d’un projet d’intérêt communal et non partisan, dans une volonté de rassemblement des Wittelsheimois...

Lire la suite...

Thierry KILKA

Wittelsheim différemment

Thierry KILKA, 56 ans, Marié et père d'un garçon de 29 ans. habite à Wittelsheim dans la cité Graffenwald.
Je suis chef de projets dans une entreprise mulhousienne. Je suis fils de mineur et j'ai un frère qui était mineur.
Pourquoi m’engager dans le combat des municipales 2014 ?...

Lire la suite...

Anna CONSIGLIO

Wittelsheim différemment

Anna CONSIGLIO, 55 ans, Mariée, 3 enfants, habite à Wittelsheim Grassegert, Comptable.
J'ai décidé de soutenir Jean-François MANN pour ses valeurs, sa loyauté envers les personnes...

Lire la suite...

Bernard LEGER

Wittelsheim différemment

Bernard LEGER, 56 ans, Marié à une Wittelsheimoise, père de deux garçons, habite à Wittelsheim, Chauffeur routier.
Par le biais de l'Association "Oui Thur Doller" qui s'est constituée en janvier 2012, j'ai fait la connaissance de Jean-François MANN que j'ai appris à connaître et à apprécier au fil de nos rencontres...

Lire la suite...

Jean-Claude SPADA

Wittelsheim différemment

Jean-Claude SPADA, Marié, 2 enfants, 3 petits-enfants, habite à Wittelsheim depuis 49 ans, Electromécanicien retraité de Peugeot Mulhouse.
J’étais conseiller municipal pendant le mandat de Pierre Vogt...

Lire la suite...

Jean-Pierre SCHWEITZER

Wittelsheim différemment

Fils de mineur, petit fils de mineur, je suis resté fidèle à Wittelsheim depuis mon enfance. Je suis médecin généraliste
Auparavant je travaillais à Wittelsheim. J’ai exercé seul pendant 20 ans. Depuis 2011 j’ai intégré un cabinet de groupe à Cernay, convaincu que nous ferions bientôt partie de la Communauté de Communes de Cernay et environs...

Lire la suite...

Agnès ARMSPACH

Wittelsheim différemment

Agnès ARMSPACH, 59 ans, 2 enfants 24 et 28 ans. Je travaille en Suisse depuis 1979.
Je suis vice-présidente de la Société de Gymnastique Espérance Wittelsheim, depuis une vingtaine d'années, quand mon fils cadet a commencé ses activités sportives à la Baby-gym.

Lire la suite...

Jean Marie FENGER

Wittelsheim différemment

Jean-Marie FENGER, 60 ans, marié sans enfant, habite cité Graffenwald depuis 50 ans. "Éducateur Spécialise de formation, je travaille à l'Institut Saint André à Cernay ou j'occupe un poste de directeur d'hébergement et des services logistiques.

Lire la suite...

Mireille KUNZELMANN

Wittelsheim différemment

Mireille KUNZELMANN (HEINRICH), 49 ans, 2 enfants, habite Graffenwald avec son mari Kunzelmann Daniel.
Je suis professeure de religion catholique et d’éveil culturel et religieux au lycée Amélie Zurcher. Je suis engagée dans la vie associative depuis ma tendre enfance.

Lire la suite...

Christian SCHNOEBELEN

Wittelsheim différemment

Christian SCHNOEBELEN, Wittelsheimois (cité Amélie2) depuis plus de 55 ans.
Je suis marié depuis 1985 avec Yvette GESEKUS de Wittelsheim centre, nous avons 2 enfants : Franceline 28ans et William 25ans. Professionnellement, je suis responsable du BE Electrique de la Sté Cryostar située à Hésingue.

Lire la suite...

Marianne KNAFEL-SCHWALLER

Wittelsheim différemment

Marianne KNAFEL-SCHWALLER, 59 ans, mariée, deux enfants, habite et travaille à Wittelsheim.
Médecin, exerçant au plus près de la population de Wittelsheim, ma profession me fait côtoyer les besoins, les aspirations et les espérances de mes concitoyens au quotidien. La santé au sens premier du terme est et reste un état de bien-être physique et mental, mais aussi ne l'oublions pas, moral et social.

Lire la suite...

Daniel KIEFFER

Wittelsheim différemment

Daniel KIEFFER, 60 ans, marié, 3 enfants, habite à Wittelsheim, Responsable de sécurité et formateur dans une grande entreprise mulhousienne.
Né à Wittelsheim et y ayant toujours vécu, vous comprendrez que je suis viscéralement attaché à cette ville. Je suis engagé dans la vie associative depuis mon adolescence.

Lire la suite...

Brigitte BERTAPELLE

Wittelsheim différemment

Brigitte BERTAPELLE, 45 ans, 1 enfant. Actuellement à la recherche d’un emploi. Native de Wittelsheim, mes parents y vivent depuis 52 ans où ils y ont toujours eu des commerces. J’ai passé 10 ans dans le sud-ouest pour mon travail. J’ai construit à Wittelsheim depuis 2 ans, ma ville de cœur.

Lire la suite...

Micheline BUECHER

Wittelsheim différemment

Madame BUECHER Micheline. J’ai 48 ans, je suis mariée, 3 enfants et 1 petite fille. Cela fait 26 ans que je vis à WITTELSHEIM cité ROSSALMEND. Vendeuse de métier je travaille dans une ferme avicole de SPECHBACH LE BAS J’ai connu Jean - François par le biais d’une amie et j’ai tout de suite adhéré à ses idées.

Lire la suite...

Philippe TRUNTZER

Wittelsheim différemment

Philippe TRUNTZER,52 ans, marié, 2 enfants. Adhérer au groupe « WITTELSHEIM DIFFEREMMENT », c’est participer à un projet cohérent au service de toute la population pour l’avenir de Wittelsheim.

Lire la suite...

Sandrine RASSER

Wittelsheim différemment

Sandrine RASSER, 34 ans, maman d’enfants en bas âge j’exerce le métier d’éducateur de jeunes enfants dans une structure d’accueil de la petite enfance.Nous devons nous unir pour développer vos idées et réaliser vos projets.

Lire la suite...

Michel BENOIN

Wittelsheim différemment

BENOIN Michel ,53 ans père de deux enfants. J’ai décidé de m’investir dans les municipales, déjà colistier sous le mandat de Pierre VOGT et maintenant, auprès de Jean-François MANN qui est un homme de terrain, qui est à l’écoute des citoyens et très dynamique, homme de dialogue et d’ouverture.

Lire la suite...

Pascal BONNICHON

Wittelsheim différemment

Pascal BONNICHON 50 ans. Habitant et exerçant la profession de Posturologue à Wittelsheim depuis 4 ans, j’ai eu le plaisir de rencontrer de nombreux wittelsheimois, avec qui j’ai pu partager les envies de changer notre ville.

Lire la suite...

Habiba METCHAT

Wittelsheim différemment

METCHAT Habiba 38 ans, mariée trois enfants. J’ai eu l’occasion de passer un moment avec Jean-François et je me suis aperçu qu’il partage la même sensibilité à ce sujet et bien d’autres encore.

Lire la suite...

Danielle NODENSCHNEIDER

Wittelsheim différemment

Danielle NODENSCHNEIDER, 54 ans, mère d'une fille de 28 ans. Je suis assistante médicale dans une clinique sportive en Suisse. J'ai décidé de rejoindre Jean-François, ayant pu apprécier son caractère humain et ces engagements lors de différentes manifestations.

Lire la suite...

Nathalie KUBLER née TISSOT

Wittelsheim différemment

Nathalie KUBLER née TISSOT, née le 14 février 1966 à Besançon, mère d'une fille de 24 ans et un fils de 15 ans. Je suis fonctionnaire territoriale et j’occupe le poste d’agent d’accueil au lycée Amélie Zurcher de Wittelsheim. J’ai décidé de rejoindre Jean-François pour ses valeurs et son envie...

Lire la suite...

Lydie SCHOTT

Wittelsheim différemment

Lydie SCHOTT, 47 ans, mariée depuis 20 ans avec un Wittelsheimois, fils de mineur. J'ai intégré le groupe de Jean-François MANN ,car c'est un groupe uni où chacun peut exposer ses idées.

Lire la suite...

Nicole WACHBAR

Wittelsheim différemment

WACHBAR Nicole, 56 ans mère de 3 enfants, habitant à la cité Graffenwald.J’adhère à la liste de Jean-François MANN c’est pour partager, défendre ses convictions ...

Lire la suite...

Angelo POLIDORI

Wittelsheim différemment

Résidant à Wittelsheim depuis 4 ans , j’y travaille depuis 17 ans en tant que vétérinaire. Je me suis engagé aux côtés de Jean-François Mann , car je suis convaincu qu’il est le plus à même de pouvoir redonner un élan à notre ville.

Lire la suite...

Maryline ANCHISI

Wittelsheim différemment

Mariée,4 enfants, j'habite cité Grassegert. Je constate l'endormissement progressif dans lequel notre commune glisse, mais il est temps que se mouvement s'inverse! C'est pour cela que je rejoint cette équipe.

Lire la suite...

Sabine SCHIMDT

Wittelsheim différemment

Sabine SCHMIDT née à Wittelsheim en 1944 je vis à Wittelsheim-Graffenwald je suis retraitée et j’ai une fille de 43 ans. Je peux affirmer que Jean – François est un homme de dialogue à l’écoute de son prochain...

Lire la suite...

Olivier GOETZMANN

Wittelsheim différemment

Je m'appelle Olivier GOETZMANN, j'ai 39 ans .Je suis marié depuis 14 ans et nous avons deux enfants.Je m’engage aux côtés de Jean François MANN, car avec toute son équipe, ils apportent des solutions concrètes.

Lire la suite...

Sukru EKENTOK

Wittelsheim différemment

Habitant de Wittelsheim, j’ai 41 ans, marié et comblé par 3 magnifiques enfants.Je dirige actuellement une société que j’ai créée en 2000. Fort de mon expérience, j’espère apporter « une pierre à l’édifice », de Jean François MANN ...

Lire la suite...

Philippe MERILLON

Wittelsheim différemment

J’ai 49 ans, je vis avec ma famille dans le quartier cité gare depuis 4 ans.Je suis Ingénieur commercial dans une entreprise Mulhousienne. Je rejoins la candidature de Jean-François Mann pour plusieurs raisons ...

Lire la suite...

Jean-Loris GIACUZZO

Wittelsheim différemment

GIACUZZO Jean-Loris 37 ans, marié, 2 enfants, originaire de Staffelfelden, habite à Wittelsheim centre depuis 5 ans. J’ai eu, à l’occasion d’une entrevue avec Jean-François MANN, l’envie de m’impliquer dans le développement de notre ville, après avoir écouté et comprises les idées et les motivations...

Lire la suite...

Arsène HANK

Wittelsheim différemment

Arsène HANK. J'ai 59 ans. Je suis marié, père de 3 garçons et une fille. Dans ma carrière, après de nombreux déplacements, je me suis finalement installé à Wittelsheim en 1987. Je suis très intéressé et motivé à m'investir avec l'équipe de Jean-François pour "Wittelsheim Différemment".

Lire la suite...

Sandra FAUX

Wittelsheim différemment

Sandra FAUX, 37 ans, mariée 4 enfants j'habite Graffenwald,et suis assistante maternelle. J'habite Wittelsheim depuis toujours.J'aimerais apporter mon expérience et mes compétences dans le domaine de la vie scolaire...

Lire la suite...