Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Wittelsheim Différemment 2014

Intercommunalité fin de l'histoire à Wittelsheim



Je voudrais intervenir sur ce point 16 concernant la suite à donner sur ce dossier intercommunalité.

Mais avant ceci, j'aurais une petite remarque à faire sur la méthode que vous mettez en pratique qui est de nous communiquer des pièces la veille d'une commission réunie, de lancer simplement le sujet lors de ces commissions de jeudi dernier et de passer la parole aux conseillers municipaux. Là, effectivement suit un silence d'attente car, à la base, une commission est un endroit de travail et de concertation. En fait, pour vous, ces commissions sont le lieu de préparation de vos interventions futures et de vos justifications. Depuis le début du mandat, elles n’ont jamais rempli leur rôle et n'ont toujours été que les faire-valoir de vos décisions.

Malgré cela, j'ai lancé simplement le débat en vous demandant ce qu'en pensaient vos avocats, réponse évasive de votre part mais débat lancé.

On arrive maintenant mi-juin à la conclusion de l'épopée intercommunalité, conclusion inéluctable et sanction attendue.

Votre point 16 ne laisse que peu de doute, on ira à la m2a le 1er janvier 2014.

Il est trop facile aujourd'hui de se réfugier derrière le conseil municipal pour savoir si nous devons oui ou non ester en justice contre l'arrêté préfectoral. On comprend peut-être aussi mieux pourquoi lors du vote sur le retrait des délégations, vous avez tenté de vous retirer de votre propre chef la délégation relative à la possibilité d'agir au nom du conseil municipal en justice...

Jusqu'à aujourd'hui votre groupe majoritaire n'a toujours été qu'une marionnette entre vos mains. Vous n'en avez toujours fait qu'à votre tête, aucune commission de concertation intercommunale, aucune entrevue commune avec quelque groupe intercommunal voisin, et même quand le vote d’une résolution pour rejoindre CERNAY apparait, vous trouvez le moyen de faire passer WITTELSHEIM pour une effrontée égoïste aux yeux des membres de la CDCI dans un exposé de conditions inacceptables et non décidées en conseil municipal.

Aujourd'hui, à l'heure ou les carottes sont cuites, vous essayez de vous en tirer à bon compte en laissant le conseil municipal décider oui ou non pour un ultime recours. Donc, si on décide de ne pas aller au recours, c'est le conseil municipal qui aura décidé d'aller à la m2a et non vous, et si le conseil décide d'aller au recours, l'échec prévisionnel sera aussi rejeté sur le conseil. Bien joué !

Bien évidement, les derniers barouds d'honneur tels les QPC et autres recours ont pour ainsi dire échoué et je ne vois pas le conseil constitutionnel retenir un principe de rupture d’égalité, d'autant que nombreux sont les domaines où il y a déjà rupture d'égalité (dotation de solidarité urbaine, zones franches, zones d'éducations prioritaires et bien d'autres encore).

Bien évidement, le coût financier des bureaux d'études et avocats en tous genres a déjà suffisamment marqué nos budgets à l'encre indélébile

Début le début, vous œuvrez sur ce dossier à contre-sens et dire aujourd'hui que Thann et les communes de l'ancienne COMCOM de Thann ont posé leur veto est un peu schématique et simpliste. Qu'avez-vous réellement accompli comme démarches constructives pour rencontrer ces maires et les convaincre de notre volonté d'intégrer une nouvelle COMCOM fusionnée, pouvez-vous nous donner les dates des rendez-vous individuels avec vos homologues de la communauté de communes de Thann ?

En refusant le dialogue, en posant vos conditions suspensives, en vociférant même à l'encontre des élus voisins, vous avez en fait seulement œuvré dans un seul sens: le contre-sens !

Contre la volonté du peuple

Contre l’envie de nos voisins de nous voir les rejoindre,

Contre la volonté du conseil municipal

Contre même la volonté de vos propres conseillers majoritaires passés

Quand il fallait faire preuve de détermination, de force de conviction pour aller vers Thann-Cernay, vous êtes allé en contre-sens en étant frileux, attentiste et en posant vos conditions seul. Aujourd'hui, alors que tout nous amène vers la M2a, vous faites preuve d'un engagement sans faille pour vous rapprocher de Cernay-Thann tout en nous disant en sous-main que vous avez pris contact avec le président de la M2a. Monsieur le Maire, vous agissez comme un funambule !

Les habitantes et habitants de WITTELSHEIM voient clair dans votre jeu et vous jugeront sur vos résultats sur ce dossier.

Vous essayez bien de vous justifier dans votre paragraphe 3 en nous expliquant que même étant seul, nous avions réussi l'implantation du super U, vous oubliez juste de préciser que, n'étant dans aucun schéma de cohérence territoriale , ce même super U s'est vu refuser un projet d'agrandissement de sa zone commerciale par cette même préfecture.

Dans votre paragraphe 4, vous nous parlez du problème du ramassage des ordures ménagères en nous parlant du retrait du SM4 pour vraisemblablement intégrer le SM3, tout ça c'est beau, mais la seule et véritable question qui nous intéresse et qui intéresse tous les habitants de notre ville n'est pas de connaître la couleur des camions de ramassage des ordures ménagères mais bien de savoir quel prix nous va être demandé! En effet, nous allons bien passer de la redevance à la taxe et les hausses vont tomber.

Sur notre représentativité au sein du conseil d'agglomération futur, que l'on soit 6 sur 196 ou 3 sur 90, il faudra être fort diplomates et négociateurs pour arriver à tirer quelques marrons du feu que ce soit. Pouvez-vous rappeler au conseil municipal quel aurait été notre représentativité à Thann-Cernay? Et vous , dans votre paragraphe 5, vous trouvez juste à nous proposer de faire d'abord passer les avocats et autres conseillers juridiques avant les élus, on est vraiment mal parti et les élus du peuples sont vraiment considérés comme des incapables et des inutiles.

En fait tout votre document est tout à fait hallucinant, le syndrome Calimero est bien là dans toute sa splendeur. Vous ne voulez surtout pas assumer une orientation. Ce qui arrive n'est pas de votre faute, c'est la faute des autres : le législateur qui ne nous permet plus d'être seul, le conseil constitutionnel qui ne reconnait plus la libre administration des collectivités territoriales, le préfet et la CDCI qui nous mènent à la M2a, les élus de la communauté de communes de Thann qui ne veulent pas de Wittelsheim... Bref, c'est de la faute des autres, surtout pas la vôtre ! Et aujourd'hui, alors que la décision se fait, il faut surtout que vous ne soyez pas seul à porter une responsabilité alors vous associez tout le conseil. Monsieur le Maire, je vais être poli : vous vous moquez du monde !

Pris dans les cordes, vous cherchez simplement à imputer la responsabilité au conseil municipal et à vous défausser des conséquences. Toute cette paranoïa est bien le fruit de votre gestion du dossier.

Maurice Mack l'avait bien décrit lors d'un conseil municipal passé. Il expliquait que le dossier intercommunalité c'était "pas touche, je m'en occupe !"

Aujourd'hui, à la question : que doit faire la ville avec cet arrêté ?

Notre réponse est simple:

Puisse que vous n'avez jamais pris en compte nos positions ni nos propositions qui auraient, nous en sommes sûrs, abouti à un autre résultat, nous nous abstiendrons sur ce vote en vous laissant jusqu'au bout l'entière responsabilité de votre cuisant échec, comme je l'ai exprimé auparavant, ce sont les habitants qui vous jugeront sur pièce.

Maintenant, vous tous élus du peuple, vous pouvez suivre notre position et laisser cette responsabilité au maire, maire qui de toute les façons a toujours fait ce qu'il voulait,

La deuxième possibilité sera de proposer de continuer les recours, mais ça je pense plus personne n'en veut,

Et la troisième possibilité sera de décider d'arrêter les recours, et ça cela voudra dire que vous prendrez vous la décision d'aller à la m2a!

Nous pouvons dire aujourd'hui que notre position depuis le début n'a pas varié ainsi que celle de certains autres élus présents ce soir, pour tous ceux qui ont voté pour aller vers CERNAY, demander aujourd'hui l'arrêt des procédures sera une décision contre nature de notre part.

Voilà, aujourd'hui la messe est dite, expliquez-nous, monsieur le maire, quelles sont les actions que vous aller mettre en œuvre dans les prochains mois pour respecter la volonté collective ?

La balle est dans votre camp.

Jean françois MANN

Elu « pour Wittelsheim »

Avril 2014 Mars 2014 Février 2014 Janvier 2014 Décembre 2013 Novembre 2013 Octobre 2013 Septembre 2013 Juillet 2013 Juin 2013 Mai 2013

A propos de nous...

Jean-François MANN

Wittelsheim différemment

54 ans, marié, père de 2 enfants. Habitant à Wittelsheim et actif dans plusieurs associations locales.

Lire la suite...

Mauricette KIEFFER

Wittelsheim différemment

Mauricette KIEFFER, 52 ans, Mariée, 4 enfants, habite à Wittelsheim Centre.
Ma démarche est résolument positive, pour construire l’avenir de notre commune en restant fidèle à ses racines, autour d’un projet d’intérêt communal et non partisan, dans une volonté de rassemblement des Wittelsheimois...

Lire la suite...

Thierry KILKA

Wittelsheim différemment

Thierry KILKA, 56 ans, Marié et père d'un garçon de 29 ans. habite à Wittelsheim dans la cité Graffenwald.
Je suis chef de projets dans une entreprise mulhousienne. Je suis fils de mineur et j'ai un frère qui était mineur.
Pourquoi m’engager dans le combat des municipales 2014 ?...

Lire la suite...

Anna CONSIGLIO

Wittelsheim différemment

Anna CONSIGLIO, 55 ans, Mariée, 3 enfants, habite à Wittelsheim Grassegert, Comptable.
J'ai décidé de soutenir Jean-François MANN pour ses valeurs, sa loyauté envers les personnes...

Lire la suite...

Bernard LEGER

Wittelsheim différemment

Bernard LEGER, 56 ans, Marié à une Wittelsheimoise, père de deux garçons, habite à Wittelsheim, Chauffeur routier.
Par le biais de l'Association "Oui Thur Doller" qui s'est constituée en janvier 2012, j'ai fait la connaissance de Jean-François MANN que j'ai appris à connaître et à apprécier au fil de nos rencontres...

Lire la suite...

Jean-Claude SPADA

Wittelsheim différemment

Jean-Claude SPADA, Marié, 2 enfants, 3 petits-enfants, habite à Wittelsheim depuis 49 ans, Electromécanicien retraité de Peugeot Mulhouse.
J’étais conseiller municipal pendant le mandat de Pierre Vogt...

Lire la suite...

Jean-Pierre SCHWEITZER

Wittelsheim différemment

Fils de mineur, petit fils de mineur, je suis resté fidèle à Wittelsheim depuis mon enfance. Je suis médecin généraliste
Auparavant je travaillais à Wittelsheim. J’ai exercé seul pendant 20 ans. Depuis 2011 j’ai intégré un cabinet de groupe à Cernay, convaincu que nous ferions bientôt partie de la Communauté de Communes de Cernay et environs...

Lire la suite...

Agnès ARMSPACH

Wittelsheim différemment

Agnès ARMSPACH, 59 ans, 2 enfants 24 et 28 ans. Je travaille en Suisse depuis 1979.
Je suis vice-présidente de la Société de Gymnastique Espérance Wittelsheim, depuis une vingtaine d'années, quand mon fils cadet a commencé ses activités sportives à la Baby-gym.

Lire la suite...

Jean Marie FENGER

Wittelsheim différemment

Jean-Marie FENGER, 60 ans, marié sans enfant, habite cité Graffenwald depuis 50 ans. "Éducateur Spécialise de formation, je travaille à l'Institut Saint André à Cernay ou j'occupe un poste de directeur d'hébergement et des services logistiques.

Lire la suite...

Mireille KUNZELMANN

Wittelsheim différemment

Mireille KUNZELMANN (HEINRICH), 49 ans, 2 enfants, habite Graffenwald avec son mari Kunzelmann Daniel.
Je suis professeure de religion catholique et d’éveil culturel et religieux au lycée Amélie Zurcher. Je suis engagée dans la vie associative depuis ma tendre enfance.

Lire la suite...

Christian SCHNOEBELEN

Wittelsheim différemment

Christian SCHNOEBELEN, Wittelsheimois (cité Amélie2) depuis plus de 55 ans.
Je suis marié depuis 1985 avec Yvette GESEKUS de Wittelsheim centre, nous avons 2 enfants : Franceline 28ans et William 25ans. Professionnellement, je suis responsable du BE Electrique de la Sté Cryostar située à Hésingue.

Lire la suite...

Marianne KNAFEL-SCHWALLER

Wittelsheim différemment

Marianne KNAFEL-SCHWALLER, 59 ans, mariée, deux enfants, habite et travaille à Wittelsheim.
Médecin, exerçant au plus près de la population de Wittelsheim, ma profession me fait côtoyer les besoins, les aspirations et les espérances de mes concitoyens au quotidien. La santé au sens premier du terme est et reste un état de bien-être physique et mental, mais aussi ne l'oublions pas, moral et social.

Lire la suite...

Daniel KIEFFER

Wittelsheim différemment

Daniel KIEFFER, 60 ans, marié, 3 enfants, habite à Wittelsheim, Responsable de sécurité et formateur dans une grande entreprise mulhousienne.
Né à Wittelsheim et y ayant toujours vécu, vous comprendrez que je suis viscéralement attaché à cette ville. Je suis engagé dans la vie associative depuis mon adolescence.

Lire la suite...

Brigitte BERTAPELLE

Wittelsheim différemment

Brigitte BERTAPELLE, 45 ans, 1 enfant. Actuellement à la recherche d’un emploi. Native de Wittelsheim, mes parents y vivent depuis 52 ans où ils y ont toujours eu des commerces. J’ai passé 10 ans dans le sud-ouest pour mon travail. J’ai construit à Wittelsheim depuis 2 ans, ma ville de cœur.

Lire la suite...

Micheline BUECHER

Wittelsheim différemment

Madame BUECHER Micheline. J’ai 48 ans, je suis mariée, 3 enfants et 1 petite fille. Cela fait 26 ans que je vis à WITTELSHEIM cité ROSSALMEND. Vendeuse de métier je travaille dans une ferme avicole de SPECHBACH LE BAS J’ai connu Jean - François par le biais d’une amie et j’ai tout de suite adhéré à ses idées.

Lire la suite...

Philippe TRUNTZER

Wittelsheim différemment

Philippe TRUNTZER,52 ans, marié, 2 enfants. Adhérer au groupe « WITTELSHEIM DIFFEREMMENT », c’est participer à un projet cohérent au service de toute la population pour l’avenir de Wittelsheim.

Lire la suite...

Sandrine RASSER

Wittelsheim différemment

Sandrine RASSER, 34 ans, maman d’enfants en bas âge j’exerce le métier d’éducateur de jeunes enfants dans une structure d’accueil de la petite enfance.Nous devons nous unir pour développer vos idées et réaliser vos projets.

Lire la suite...

Michel BENOIN

Wittelsheim différemment

BENOIN Michel ,53 ans père de deux enfants. J’ai décidé de m’investir dans les municipales, déjà colistier sous le mandat de Pierre VOGT et maintenant, auprès de Jean-François MANN qui est un homme de terrain, qui est à l’écoute des citoyens et très dynamique, homme de dialogue et d’ouverture.

Lire la suite...

Pascal BONNICHON

Wittelsheim différemment

Pascal BONNICHON 50 ans. Habitant et exerçant la profession de Posturologue à Wittelsheim depuis 4 ans, j’ai eu le plaisir de rencontrer de nombreux wittelsheimois, avec qui j’ai pu partager les envies de changer notre ville.

Lire la suite...

Habiba METCHAT

Wittelsheim différemment

METCHAT Habiba 38 ans, mariée trois enfants. J’ai eu l’occasion de passer un moment avec Jean-François et je me suis aperçu qu’il partage la même sensibilité à ce sujet et bien d’autres encore.

Lire la suite...

Danielle NODENSCHNEIDER

Wittelsheim différemment

Danielle NODENSCHNEIDER, 54 ans, mère d'une fille de 28 ans. Je suis assistante médicale dans une clinique sportive en Suisse. J'ai décidé de rejoindre Jean-François, ayant pu apprécier son caractère humain et ces engagements lors de différentes manifestations.

Lire la suite...

Nathalie KUBLER née TISSOT

Wittelsheim différemment

Nathalie KUBLER née TISSOT, née le 14 février 1966 à Besançon, mère d'une fille de 24 ans et un fils de 15 ans. Je suis fonctionnaire territoriale et j’occupe le poste d’agent d’accueil au lycée Amélie Zurcher de Wittelsheim. J’ai décidé de rejoindre Jean-François pour ses valeurs et son envie...

Lire la suite...

Lydie SCHOTT

Wittelsheim différemment

Lydie SCHOTT, 47 ans, mariée depuis 20 ans avec un Wittelsheimois, fils de mineur. J'ai intégré le groupe de Jean-François MANN ,car c'est un groupe uni où chacun peut exposer ses idées.

Lire la suite...

Nicole WACHBAR

Wittelsheim différemment

WACHBAR Nicole, 56 ans mère de 3 enfants, habitant à la cité Graffenwald.J’adhère à la liste de Jean-François MANN c’est pour partager, défendre ses convictions ...

Lire la suite...

Angelo POLIDORI

Wittelsheim différemment

Résidant à Wittelsheim depuis 4 ans , j’y travaille depuis 17 ans en tant que vétérinaire. Je me suis engagé aux côtés de Jean-François Mann , car je suis convaincu qu’il est le plus à même de pouvoir redonner un élan à notre ville.

Lire la suite...

Maryline ANCHISI

Wittelsheim différemment

Mariée,4 enfants, j'habite cité Grassegert. Je constate l'endormissement progressif dans lequel notre commune glisse, mais il est temps que se mouvement s'inverse! C'est pour cela que je rejoint cette équipe.

Lire la suite...

Sabine SCHIMDT

Wittelsheim différemment

Sabine SCHMIDT née à Wittelsheim en 1944 je vis à Wittelsheim-Graffenwald je suis retraitée et j’ai une fille de 43 ans. Je peux affirmer que Jean – François est un homme de dialogue à l’écoute de son prochain...

Lire la suite...

Olivier GOETZMANN

Wittelsheim différemment

Je m'appelle Olivier GOETZMANN, j'ai 39 ans .Je suis marié depuis 14 ans et nous avons deux enfants.Je m’engage aux côtés de Jean François MANN, car avec toute son équipe, ils apportent des solutions concrètes.

Lire la suite...

Sukru EKENTOK

Wittelsheim différemment

Habitant de Wittelsheim, j’ai 41 ans, marié et comblé par 3 magnifiques enfants.Je dirige actuellement une société que j’ai créée en 2000. Fort de mon expérience, j’espère apporter « une pierre à l’édifice », de Jean François MANN ...

Lire la suite...

Philippe MERILLON

Wittelsheim différemment

J’ai 49 ans, je vis avec ma famille dans le quartier cité gare depuis 4 ans.Je suis Ingénieur commercial dans une entreprise Mulhousienne. Je rejoins la candidature de Jean-François Mann pour plusieurs raisons ...

Lire la suite...

Jean-Loris GIACUZZO

Wittelsheim différemment

GIACUZZO Jean-Loris 37 ans, marié, 2 enfants, originaire de Staffelfelden, habite à Wittelsheim centre depuis 5 ans. J’ai eu, à l’occasion d’une entrevue avec Jean-François MANN, l’envie de m’impliquer dans le développement de notre ville, après avoir écouté et comprises les idées et les motivations...

Lire la suite...

Arsène HANK

Wittelsheim différemment

Arsène HANK. J'ai 59 ans. Je suis marié, père de 3 garçons et une fille. Dans ma carrière, après de nombreux déplacements, je me suis finalement installé à Wittelsheim en 1987. Je suis très intéressé et motivé à m'investir avec l'équipe de Jean-François pour "Wittelsheim Différemment".

Lire la suite...

Sandra FAUX

Wittelsheim différemment

Sandra FAUX, 37 ans, mariée 4 enfants j'habite Graffenwald,et suis assistante maternelle. J'habite Wittelsheim depuis toujours.J'aimerais apporter mon expérience et mes compétences dans le domaine de la vie scolaire...

Lire la suite...