Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Wittelsheim Différemment 2014

Discours d’introduction la 4ème réunion publique du 12 février 2014 Rencontre et Loisirs" cité Langenzug



com

Bonsoir à tous,

Tout d’abord  un grand merci de vous être déplacés si nombreux pour notre nouvelle réunion publique ici à LANGENZUG.

Il y a trois semaines, nous avons ouvert notre permanence de campagne au 22 rue de Reiningue face au restaurant au Raisin,dans les anciens locaux du magasin de chaussures GRIMSINGER-STOESSEL.

C’est une première à Wittelsheim et nous en sommes les précurseurs. Cette permanence du type stammtich est un lieu d’échanges et de dialogue. Elle doit bouillonner d’idées et de propositions.

Nous animons cette permanence tous les soirs de 18 h à 19 h 30, le samedi matin de 9 h00 à 12 h00 et le samedi après-midi de 14 h00 à 16h00.

Tous les jours, des hommes et des femmes viennent nous rencontrer, poser des questions et apporter leurs points de vue. En ça, c’est déjà un virage dans l’échange et la communication qui s’amorce. On se rend bien compte là des aspirations de nos concitoyens qui ne veulent plus être mis à l’écart et qui s’impliquent. Depuis son ouverture, une des vitrines présente notre équipe et la deuxième est consacrée à l’expression et la communication.

Notre but est de réussir à réaliser le changement sans chercher à prendre une quelconque revanche contre qui que ce soit. La victoire du 30 mars prochain doit, avant tout, être celle des Wittelsheimoises et des Wittelsheimois !

La campagne ne peut se résumer en un affrontement entre amis d’hier, et qui aujourd’hui brigue le même fauteuil. Ils portent le même bilan.

Je ne vous propose pas de choisir entre l’original et la copie, mais d’opter pour un autre modèle ! La population de Wittelsheim ne doit pas être prise en otage dans ce combat fratricide. Vous avez tous vraisemblablement lu l’Alsace du 12 février avec un titre évocateur : les candidats règlent leurs comptes. Bien évidemment, la presse fait ses choux gras de tels conflits.

Nous laisserons effectivement le maire sortant et l’ex premier adjoint régler leurs comptes. Notre équipe se place, elle, résolument dans un esprit de construction et non dans une logique de démolition. Notre ville mérite plus qu’une vengeance stérile de deux hommes. L’alternance que je propose, c’est une alternance d’équipe, mais aussi et surtout une alternance de méthode et de mentalité. À quoi servirait donc l’élection d’adjoints sortants contre un maire en place ? Je veux tourner le dos à ces querelles qui ont écorné l’image de notre ville. Je veux bâtir autre chose… Faire différemment… Faire Wittelsheim différemment…

Depuis 2 ans, nous préparons activement cette alternance. Nous avons maintenant un mois et demi pour aboutir. C’est impératif pour notre ville ; les habitants la réclament !

Nous ne sommes pas de ceux qui lancent un site Internet de la ville trois mois avant les échéances alors qu’ils ne l’ont pas fait pendant 13 ans ! Site d’autant plus partial qu’il n’apporte aucune information utile à la population, mais uniquement site municipal dédié à la campagne du maire sortant. J’anime de mon côté un blog d’échange, d’information et d’idées depuis 2008.

Nous ne sommes pas non plus de ceux qui proposent une nouvelle gouvernance alors qu’ils ont cautionné toutes les mesures prises pendant plus de 11 ans sans pouvoir faire changer quoi que ce soit !

Je peux vous affirmer aujourd’hui que je subis des intimidations et agressions multiples, préjudiciables à la sérénité des débats depuis quelque temps, mais je vous affirme également que nous resterons forts, que je resterais fort face à ces tentatives manipulatoires.

Je sens bien la patte qui est derrière tout cela et la méthode détestable est bien connue à Wittelsheim.

Nous souhaitons de notre côté  une campagne propre et digne, mais nous ne manquerons pas de mettre l’église au milieu du village quand il le faudra.

 J’ai tendance à dire que nous sommes toujours restés droits dans nos bottes et fidèles dans la défense de la démocratie, de l’équité et du respect. Respect des institutions, mais aussi respect des femmes et des hommes qui composent cette institution. Faire feu de tout bois par-derrière est une marque de faiblesse et de lâcheté.

Nous vous présenterons dans très peu de temps nos propositions pour le renouveau de notre Ville. Un renouveau construit autour et pour des femmes et les hommes qui y habitent, un renouveau permettant de dynamiser le commerce et l’emploi, un renouveau pour remettre la Ville en marche, un renouveau où l’art et la vraie culture retrouveront la place qu’ils n’auraient jamais dû perdre, un renouveau où nos associations si valeureuses auront l’aide qu’elles demandent dans un partenariat équitable, un renouveau où le citoyen pourra apporter ses idées et ses remarques en toute transparence et où il sera écouté, un renouveau où nos ainés seront protégés et où nos jeunes retrouveront la fraternité d’antan, un renouveau où la sécurité sera assurée et où le transport urbain reliera enfin les quartiers de notre Ville.

Un vaste programme me direz-vous. Oui, mais aussi l’ambition de réussir notre passage de petite ville isolée à une ville respectable qui comptera demain dans le paysage de la communauté d’agglomération.

En effet, depuis le 1er janvier de cette année, nous sommes passés  à la M2a contre notre volonté profonde et finalement contre la volonté du peuple et de ses représentants. Non pas contre la M2a qui est un regroupement honorable de communes et avec laquelle nous allons dorénavant travailler en toute responsabilité, mais contre un montage du maire sortant qui a orchestré notre incorporation malgré les oppositions multiples.

 Il est vrai que le regroupement avec la comcom de Cernay nous aurait permis de mieux représenter nos administrés avec un poids politique plus équilibré.

Mais sans refaire le débat autour de l’intercommunalité dont on parlera tout à l’heure, il faut tout de même dire que, d’un côté, nous aurions écrit ensemble l’histoire et le mode de fonctionnement alors que de l’autre, on prend le cahier des charges sans changer une virgule.

Vous avez lu que le maire sortant est devenu le 55e vice-président de la M2a et ceci jusqu’aux élections du mois prochain. Il va se servir de ce nouveau titre dans le cadre de sa campagne municipale, mais ne soyez pas dupes, il n’a fait que rejoindre le cortège des 54 vice-présidents déjà en place.

La seule question qui vaille est celle de savoir quelle sera la place de Wittelsheim dans la M2a après les élections puisque le nombre des représentants sera réduit de moitié, les représentants de Wittelsheim passeront de 7 à 3 et des vice-présidents passeront de 55 à 15.

Sur le sujet de la fiscalité, autant pour les particuliers que pour les entreprises, nous allons devoir défendre nos intérêts, non pas seulement pour étaler les augmentations comme le maire sortant sont en train de nous le faire passer, mais bien pour rester au plus proche des niveaux actuels.

Dans le climat économique et social actuel, il parait impensable d’augmenter quel qu’impôt ou charge que ce soit, tant foncière que d’habitation, ordures ménagères ou CFE par exemple. Soyez assurés que j’ai la volonté de travailler avec fermeté et diplomatie pour défendre nos intérêts wittelsheimois.

Vous voyez, actuellement, nous sommes la seule équipe de propositions concrètes sur le terrain. Une équipe ou tous ont la parole et/ou toutes les idées sont développées.   Pendant ce temps, à 2 mois de l’échéance des municipales, le maire sortant polémique à tout va.

Regardez l’affaire récente du pôle médical, affaire entièrement organisée pour créer la zizanie avec un mélange des genres entre intérêt municipal et intérêt électoral.

 Je le dis encore aujourd’hui, bien sûr que nous sommes POUR un pôle médical, pôle que nous avons d’ailleurs déjà depuis longtemps rue de Mulhouse, comment être contre la santé de nos concitoyens.

On constate une inconstance dans la politique de la Ville au gré des faveurs municipales, une navigation à vue. Pire, le maire sortant ne demande l’avis à personne et impose ses changements électoralistes.

Sans vous dévoiler ce soir notre programme, vous pouvez constater l’ampleur de la tâche et pour cela, je me suis entouré d’une équipe formidable. Une équipe expérimentée et forte d’une volonté et d’une implication sans faille.

Quelques uns des membres de cette équipe sont présents ici ce soir et vous pourrez les découvrir sur notre blog dont vous trouverez l’adresse sur toutes nos communications. Là également, nous sommes la seule équipe qui présente publiquement ses membres dans son intégralité bien en amont de l’échéance électorale afin de permettre à tous de les connaitre et de se les approprier.

Vous trouverez leurs noms et motivations sur notre vitrine de la permanence de campagne, sur notre blog et bientôt sur un tract qui sera distribué dans toutes les boites aux lettres de Wittelsheim.

Ce soir, les thèmes de notre réunion publique sont le scolaire, l’animation économique, l’emploi, et l’intercommunalité.

Il est question aujourd’hui de construire une politique avec et pour les habitants de notre ville et non simplement pour flatter les égos. Depuis 2008, je suis attentif aux remarques et je m’efforce de proposer l’avenir de notre cité en harmonie et en toute transparence.

Je terminerai mon intervention en remerciant tous nos soutiens et je sais qu’ils sont nombreux. Je remercie toutes les femmes et tous les hommes qui veulent que Wittelsheim redevienne une grande Ville accueillante et dynamique, une ville ouverte vers l’Alsace et l’Europe, une ville où il fera bon vivre, où nos enfants pourront s’éduquer, s’épanouir, travailler et y trouver logement pour fonder les familles de demain, une ville d’art et de culture, une ville enfin dont on sera fier d’habiter.

Mes chers amis, à l’heure où tous les acteurs de cette campagne pointent timidement leur bout du nez, certainement par peur ou par incapacité, la bataille municipale débute aujourd’hui.

Je vous demande par conséquent de devenir nos ambassadeurs.

 Sans vous, rien n’est possible. C’est en démultipliant notre action sur le terrain que nous l’emporterons.

Vous devez avoir chacun cette obsession chaque jour de porter nos propositions auprès des Wittelsheimois.

Les 40 jours qui nous mènent jusqu’au premier tour doivent servir chacun de nous pour convaincre.

Maintenant, il faut se donner à fond pour nous, pour les électeurs, pour Wittelsheim !

 

 

                                                      Jean François Mann

Discours d’introduction la 4ème réunion publique du 12 février 2014 Rencontre et Loisirs" cité Langenzug
Discours d’introduction la 4ème réunion publique du 12 février 2014 Rencontre et Loisirs" cité Langenzug
Discours d’introduction la 4ème réunion publique du 12 février 2014 Rencontre et Loisirs" cité Langenzug
Repost

Commenter cet article

Albert 17/02/2014 23:38

Je n'ai malheureusement pas pu venir à cette réunion mais j'ai l'impression d'avoir loupé quelque chose.
Si je comprend bien les propos de Michel, le maire et le premier adjoint ne sont pas tout blanc dans ce rattachement soit disant de force à la M2A.
J'espère qu'il y aura une justice les 23 et 30 mars prochains.

Gaston 16/02/2014 21:16

Je suis tout à fait de l'avis de Michel. Il faut que cela cesse à Wittelsheim. Ras le bol d'être pris pour des andouilles par toute cette équipe.
Vous m'avez l'air sympa avec de bonnes idées. Je vous soutiens et vais parler de vous à mon entourage.

Michel 13/02/2014 22:36

Belle réunion avec beaucoup d'informations et une belle équipe dynamique qui va au fond des choses.
Les surprises étaient également au rendez-vous :
- Le maire qui n'a pas postuler à la CDCI pour défendre Wittelsheim
- Le maire et le 1er adjoint qui assistent à une inauguration de bâtiment basse consommation aux côtés des grands pontes de la M2A alors qu'ils nous laissaient croire à une volonté de rejoindre Cernay.
Quel dédain pour la population locale...
Vivement le changement ; vous m'avez convaincu !

Avril 2014 Mars 2014 Février 2014 Janvier 2014 Décembre 2013 Novembre 2013 Octobre 2013 Septembre 2013 Juillet 2013 Juin 2013 Mai 2013

A propos de nous...

Jean-François MANN

Wittelsheim différemment

54 ans, marié, père de 2 enfants. Habitant à Wittelsheim et actif dans plusieurs associations locales.

Lire la suite...

Mauricette KIEFFER

Wittelsheim différemment

Mauricette KIEFFER, 52 ans, Mariée, 4 enfants, habite à Wittelsheim Centre.
Ma démarche est résolument positive, pour construire l’avenir de notre commune en restant fidèle à ses racines, autour d’un projet d’intérêt communal et non partisan, dans une volonté de rassemblement des Wittelsheimois...

Lire la suite...

Thierry KILKA

Wittelsheim différemment

Thierry KILKA, 56 ans, Marié et père d'un garçon de 29 ans. habite à Wittelsheim dans la cité Graffenwald.
Je suis chef de projets dans une entreprise mulhousienne. Je suis fils de mineur et j'ai un frère qui était mineur.
Pourquoi m’engager dans le combat des municipales 2014 ?...

Lire la suite...

Anna CONSIGLIO

Wittelsheim différemment

Anna CONSIGLIO, 55 ans, Mariée, 3 enfants, habite à Wittelsheim Grassegert, Comptable.
J'ai décidé de soutenir Jean-François MANN pour ses valeurs, sa loyauté envers les personnes...

Lire la suite...

Bernard LEGER

Wittelsheim différemment

Bernard LEGER, 56 ans, Marié à une Wittelsheimoise, père de deux garçons, habite à Wittelsheim, Chauffeur routier.
Par le biais de l'Association "Oui Thur Doller" qui s'est constituée en janvier 2012, j'ai fait la connaissance de Jean-François MANN que j'ai appris à connaître et à apprécier au fil de nos rencontres...

Lire la suite...

Jean-Claude SPADA

Wittelsheim différemment

Jean-Claude SPADA, Marié, 2 enfants, 3 petits-enfants, habite à Wittelsheim depuis 49 ans, Electromécanicien retraité de Peugeot Mulhouse.
J’étais conseiller municipal pendant le mandat de Pierre Vogt...

Lire la suite...

Jean-Pierre SCHWEITZER

Wittelsheim différemment

Fils de mineur, petit fils de mineur, je suis resté fidèle à Wittelsheim depuis mon enfance. Je suis médecin généraliste
Auparavant je travaillais à Wittelsheim. J’ai exercé seul pendant 20 ans. Depuis 2011 j’ai intégré un cabinet de groupe à Cernay, convaincu que nous ferions bientôt partie de la Communauté de Communes de Cernay et environs...

Lire la suite...

Agnès ARMSPACH

Wittelsheim différemment

Agnès ARMSPACH, 59 ans, 2 enfants 24 et 28 ans. Je travaille en Suisse depuis 1979.
Je suis vice-présidente de la Société de Gymnastique Espérance Wittelsheim, depuis une vingtaine d'années, quand mon fils cadet a commencé ses activités sportives à la Baby-gym.

Lire la suite...

Jean Marie FENGER

Wittelsheim différemment

Jean-Marie FENGER, 60 ans, marié sans enfant, habite cité Graffenwald depuis 50 ans. "Éducateur Spécialise de formation, je travaille à l'Institut Saint André à Cernay ou j'occupe un poste de directeur d'hébergement et des services logistiques.

Lire la suite...

Mireille KUNZELMANN

Wittelsheim différemment

Mireille KUNZELMANN (HEINRICH), 49 ans, 2 enfants, habite Graffenwald avec son mari Kunzelmann Daniel.
Je suis professeure de religion catholique et d’éveil culturel et religieux au lycée Amélie Zurcher. Je suis engagée dans la vie associative depuis ma tendre enfance.

Lire la suite...

Christian SCHNOEBELEN

Wittelsheim différemment

Christian SCHNOEBELEN, Wittelsheimois (cité Amélie2) depuis plus de 55 ans.
Je suis marié depuis 1985 avec Yvette GESEKUS de Wittelsheim centre, nous avons 2 enfants : Franceline 28ans et William 25ans. Professionnellement, je suis responsable du BE Electrique de la Sté Cryostar située à Hésingue.

Lire la suite...

Marianne KNAFEL-SCHWALLER

Wittelsheim différemment

Marianne KNAFEL-SCHWALLER, 59 ans, mariée, deux enfants, habite et travaille à Wittelsheim.
Médecin, exerçant au plus près de la population de Wittelsheim, ma profession me fait côtoyer les besoins, les aspirations et les espérances de mes concitoyens au quotidien. La santé au sens premier du terme est et reste un état de bien-être physique et mental, mais aussi ne l'oublions pas, moral et social.

Lire la suite...

Daniel KIEFFER

Wittelsheim différemment

Daniel KIEFFER, 60 ans, marié, 3 enfants, habite à Wittelsheim, Responsable de sécurité et formateur dans une grande entreprise mulhousienne.
Né à Wittelsheim et y ayant toujours vécu, vous comprendrez que je suis viscéralement attaché à cette ville. Je suis engagé dans la vie associative depuis mon adolescence.

Lire la suite...

Brigitte BERTAPELLE

Wittelsheim différemment

Brigitte BERTAPELLE, 45 ans, 1 enfant. Actuellement à la recherche d’un emploi. Native de Wittelsheim, mes parents y vivent depuis 52 ans où ils y ont toujours eu des commerces. J’ai passé 10 ans dans le sud-ouest pour mon travail. J’ai construit à Wittelsheim depuis 2 ans, ma ville de cœur.

Lire la suite...

Micheline BUECHER

Wittelsheim différemment

Madame BUECHER Micheline. J’ai 48 ans, je suis mariée, 3 enfants et 1 petite fille. Cela fait 26 ans que je vis à WITTELSHEIM cité ROSSALMEND. Vendeuse de métier je travaille dans une ferme avicole de SPECHBACH LE BAS J’ai connu Jean - François par le biais d’une amie et j’ai tout de suite adhéré à ses idées.

Lire la suite...

Philippe TRUNTZER

Wittelsheim différemment

Philippe TRUNTZER,52 ans, marié, 2 enfants. Adhérer au groupe « WITTELSHEIM DIFFEREMMENT », c’est participer à un projet cohérent au service de toute la population pour l’avenir de Wittelsheim.

Lire la suite...

Sandrine RASSER

Wittelsheim différemment

Sandrine RASSER, 34 ans, maman d’enfants en bas âge j’exerce le métier d’éducateur de jeunes enfants dans une structure d’accueil de la petite enfance.Nous devons nous unir pour développer vos idées et réaliser vos projets.

Lire la suite...

Michel BENOIN

Wittelsheim différemment

BENOIN Michel ,53 ans père de deux enfants. J’ai décidé de m’investir dans les municipales, déjà colistier sous le mandat de Pierre VOGT et maintenant, auprès de Jean-François MANN qui est un homme de terrain, qui est à l’écoute des citoyens et très dynamique, homme de dialogue et d’ouverture.

Lire la suite...

Pascal BONNICHON

Wittelsheim différemment

Pascal BONNICHON 50 ans. Habitant et exerçant la profession de Posturologue à Wittelsheim depuis 4 ans, j’ai eu le plaisir de rencontrer de nombreux wittelsheimois, avec qui j’ai pu partager les envies de changer notre ville.

Lire la suite...

Habiba METCHAT

Wittelsheim différemment

METCHAT Habiba 38 ans, mariée trois enfants. J’ai eu l’occasion de passer un moment avec Jean-François et je me suis aperçu qu’il partage la même sensibilité à ce sujet et bien d’autres encore.

Lire la suite...

Danielle NODENSCHNEIDER

Wittelsheim différemment

Danielle NODENSCHNEIDER, 54 ans, mère d'une fille de 28 ans. Je suis assistante médicale dans une clinique sportive en Suisse. J'ai décidé de rejoindre Jean-François, ayant pu apprécier son caractère humain et ces engagements lors de différentes manifestations.

Lire la suite...

Nathalie KUBLER née TISSOT

Wittelsheim différemment

Nathalie KUBLER née TISSOT, née le 14 février 1966 à Besançon, mère d'une fille de 24 ans et un fils de 15 ans. Je suis fonctionnaire territoriale et j’occupe le poste d’agent d’accueil au lycée Amélie Zurcher de Wittelsheim. J’ai décidé de rejoindre Jean-François pour ses valeurs et son envie...

Lire la suite...

Lydie SCHOTT

Wittelsheim différemment

Lydie SCHOTT, 47 ans, mariée depuis 20 ans avec un Wittelsheimois, fils de mineur. J'ai intégré le groupe de Jean-François MANN ,car c'est un groupe uni où chacun peut exposer ses idées.

Lire la suite...

Nicole WACHBAR

Wittelsheim différemment

WACHBAR Nicole, 56 ans mère de 3 enfants, habitant à la cité Graffenwald.J’adhère à la liste de Jean-François MANN c’est pour partager, défendre ses convictions ...

Lire la suite...

Angelo POLIDORI

Wittelsheim différemment

Résidant à Wittelsheim depuis 4 ans , j’y travaille depuis 17 ans en tant que vétérinaire. Je me suis engagé aux côtés de Jean-François Mann , car je suis convaincu qu’il est le plus à même de pouvoir redonner un élan à notre ville.

Lire la suite...

Maryline ANCHISI

Wittelsheim différemment

Mariée,4 enfants, j'habite cité Grassegert. Je constate l'endormissement progressif dans lequel notre commune glisse, mais il est temps que se mouvement s'inverse! C'est pour cela que je rejoint cette équipe.

Lire la suite...

Sabine SCHIMDT

Wittelsheim différemment

Sabine SCHMIDT née à Wittelsheim en 1944 je vis à Wittelsheim-Graffenwald je suis retraitée et j’ai une fille de 43 ans. Je peux affirmer que Jean – François est un homme de dialogue à l’écoute de son prochain...

Lire la suite...

Olivier GOETZMANN

Wittelsheim différemment

Je m'appelle Olivier GOETZMANN, j'ai 39 ans .Je suis marié depuis 14 ans et nous avons deux enfants.Je m’engage aux côtés de Jean François MANN, car avec toute son équipe, ils apportent des solutions concrètes.

Lire la suite...

Sukru EKENTOK

Wittelsheim différemment

Habitant de Wittelsheim, j’ai 41 ans, marié et comblé par 3 magnifiques enfants.Je dirige actuellement une société que j’ai créée en 2000. Fort de mon expérience, j’espère apporter « une pierre à l’édifice », de Jean François MANN ...

Lire la suite...

Philippe MERILLON

Wittelsheim différemment

J’ai 49 ans, je vis avec ma famille dans le quartier cité gare depuis 4 ans.Je suis Ingénieur commercial dans une entreprise Mulhousienne. Je rejoins la candidature de Jean-François Mann pour plusieurs raisons ...

Lire la suite...

Jean-Loris GIACUZZO

Wittelsheim différemment

GIACUZZO Jean-Loris 37 ans, marié, 2 enfants, originaire de Staffelfelden, habite à Wittelsheim centre depuis 5 ans. J’ai eu, à l’occasion d’une entrevue avec Jean-François MANN, l’envie de m’impliquer dans le développement de notre ville, après avoir écouté et comprises les idées et les motivations...

Lire la suite...

Arsène HANK

Wittelsheim différemment

Arsène HANK. J'ai 59 ans. Je suis marié, père de 3 garçons et une fille. Dans ma carrière, après de nombreux déplacements, je me suis finalement installé à Wittelsheim en 1987. Je suis très intéressé et motivé à m'investir avec l'équipe de Jean-François pour "Wittelsheim Différemment".

Lire la suite...

Sandra FAUX

Wittelsheim différemment

Sandra FAUX, 37 ans, mariée 4 enfants j'habite Graffenwald,et suis assistante maternelle. J'habite Wittelsheim depuis toujours.J'aimerais apporter mon expérience et mes compétences dans le domaine de la vie scolaire...

Lire la suite...